lundi 23 août 2010

Un monde de Rap (1-II) Royaume-Uni


Années 2000. Deuxième partie de notre exploration de la scène rap britannique. Émergence du Grime et diversité. Retrouvez playlist, vidéos, version écrite et liens sur Samarra.


[De gauche à droite et de haut en bas : Bomb The Bass, Compil' Black Whole Styles, Roots Manuva, Dizzee Rascal, Roll Deep, Wiley, Tinchy Stryder, Chipmunk, N-Dubz, Professor Green, Jammer, Tinie Tempah, The Streets, Speech Debelle et M.I.A.; Faîtes un clic droit sur l'image pour l'aggrandir]

vendredi 13 août 2010

Un monde de rap (1-I) Royaume-Uni



Royaume-Uni, années 1980 et 1990. Inaugurons cette nouvelle série évolutive sur le rap dans le monde par une scène plutôt méconnue, celle du Royaume-Uni. Première partie sur les années 1980 et 1990, le temps des pionniers. Retrouvez playlist, vidéos, version écrite et liens sur Samarra.


vendredi 12 mars 2010

Petite histoire du Rap (5) Public Enemy : Power To The People & The Beats

Cinquième épisode. Si le rap est né et a grandi dans les quartiers déshérités des inner cities, le groupe Public Enemy (PE) vient de la banlieue de Long Island. C'est de là que vient la troisième génération du rap. Long Island, c'est l'histoire d'une mixité impossible, d'une ségrégation qui ne dit pas son nom. Tentons de comprendre les raisons de toute cette rage qui habite le rap de PE.

Lire la suite sur Samarra

Petite histoire du Rap (4) From Old School to New School

Quatrième épisode de notre petite histoire du rap. Nous allons explorer les années 1980 qui voient le passage du style Old School au style New School.

Lire l'épisode sur Samarra

mercredi 10 mars 2010

Petite histoire du Rap (2) Old School

A partir de 1979, le rap et le Hip-Hop commencent à être connus au-delà du Bronx où ils s'essoufflent au fur et à mesure que leurs adeptes "grandissent". Venu de la rue, le rap investit progressivement d'autres lieux, notamment les clubs, y compris à Manhattan. Les rappeurs cherchent à gagner leur vie et plus seulement à "être le meilleur". Des cassettes pirates des pionniers commencent à circuler, elles stimulent la jeunesse noire et latino du Queens, de Brooklyn ou de Long Island. Naturellement, des producteurs perçoivent les possibilités de cette musique.

Lire la suite sur Samarra